Le sens de la maladie

imagges

La maladie, «le mal a dit»…. ou comment le corps met en maux ce qui n’a pas été mis en mots.

La maladie est comme un langage symbolique avec lequel nous disons l’indicible.

Comment mon corps me parle, qu’est-ce qu’il me dit de moi même, de mon vécu émotionnel?

La maladie a un sens, elle n’est pas le fruit du hasard ni de la fatalité. Elle constitue un signal d’alerte.
Elle n’est pas le problème mais la réponse du corps en lui indiquant qu’il y a un problème sous jacent.
Elle est la solution, le programme de survie, le reflet de l’intelligence du corps, pour nous aider à résoudre les difficultés dont nous n’avons pas conscience.

Il peut s’agir d’événements survenus avant la naissance, durant la vie intra-utérine, ou appartenant à l’histoire de nos parents ou celle de notre famille ou passé transgénérationnel.
Cela peut-être également un choc émotionnel ou encore des situations stressantes vécues, subies quotidiennement.

Derrière la maladie se trouve une motivation spirituelle et l’on peut s’en servir pour passer du superficiel à l’essentiel.
La sagesse de la maladie entraîne la sagesse de vie quand on a compris ce qu’elle est venue nous dire.

N’est-ce pas une opportunité d’aller regarder à l’intérieur de soi, de changer la vision que l’on porte sur soi même, sur les autres, les événements et la vie en général.

Donner du sens à la maladie, en comprendre son message permet de quitter un statut de victime pour devenir acteur, responsable de sa santé, de sa vie.

Mettre des mots sur ce que l’on vit  pour ne pas avoir à mettre des maux, apprendre à ressentir ce qui est bon pour soi, être à l’écoute de ses besoins, devenir le meilleur compagnon pour soi même, se reconnecter à soi afin de vraiment vivre sa vie.