La naturopathie

fond_ecran_wallpaper_paysage_0109

Le terme naturopathie provient de Natura (nature) et pathos (ce que l’on ressent).
La naturopathie est l’art et la science qui applique et enseigne les lois biologiques au service de la qualité de vie et de la santé.Elle s’inspire des enseignements ancestraux: Hippocrate, Ayurvéda, Médecine traditionnelle chinoise …
Il s’agit d’une écologie de santé appliquée au quotidien.

Le naturopathe ne met pas l’accent sur la suppression des symptômes ou maladies mais sur la recherche et la compréhension de la cause les ayant entraînés.Lorsque l’on tombe malade, c’est le corps qui parle, qui envoie un signal d’alarme. En  remontant à la source du dysfonctionnement, le corps retrouve son état d’équilibre, d’homéostasie.

Le naturopathe est avant tout un conseiller en hygiène vitale, un éducateur de santé qui œuvre dans un cadre préventif afin de responsabiliser la personne en demande de conseil: prévenir l’apparition des troubles, conserver la santé ou l’optimiser par un mode de vie plus sain.

La naturopathie est une médecine de terrain qui prend en compte la constitution de la personne, son tempérament et son état toxémique. Un organisme qui n’élimine pas bien ses déchets est un organisme qui s’encrasse, ce qui contribue à créer le lit de la maladie.

Le praticien va aider à relancer la force vitale présente en chacun de nous ainsi que les forces d’autoguérison dont est capable le corps à lui seul lorsqu’il est « traité » de façon adéquat: alimentation adaptée, sommeil de qualité et en quantité suffisante, exercice physique, élimination correcte des déchets, gestion des émotions et du stress, habitacle sain, environnement familiale et socio-professionnel épanouissant, etc…

C’est en cela que la naturopathie est une médecine de terrain, holistique, elle aborde l’être humain dans sa globalité.

L’iridologie est une méthode de lecture de la partie colorée de l’œil, l’iris.
Cette technique permet d’apprécier la qualité et la quantité de la force vitale et la voie de son expression. C’est une porte ouverte sur le terrain de la personne afin d’avoir une meilleure compréhension des troubles installés et causes sous-jacentes. Cet outil de bilan de terrain permet également d’évaluer le fonctionnement des émonctoires (intestin, rein, peau, poumons) et la toxémie.

La naturopathie a toute sa place dans une société où le stress et les pollutions diverses sont omniprésentes (pesticides, alimentation industrielle, pollutions électromagnétiques, environnementales, etc…).
Réapprendre ce que nous offre la nature : une alimentation saine et vivante, le respect de nos rythmes biologiques, une vie en lien avec sa nature profonde, sa propre nature…Quelques phrases célèbres d’Hippocrate :

En premier ne pas nuire.
Que ton alimentation soit ton premier remède.
Si ton œil est malade, soigne ta tète mais ne néglige pas ton corps entier.

Quand quelqu’un désire la santé, il faut d’abord lui demander s’il est prêt à supprimer les causes de sa maladie, alors seulement est il possible de l’aider.